Choisir la motricité libre pour l‘épanouissement de bébé
img motricite libre french poupon

Vous avez sûrement remarqué, lorsque bébé est confortablement installé dans son berceau French Poupon, il découvre son nouvel environnement sécurisé, et se sent apaisé dans ce véritable cocon : très rapidement,  et instinctivement, il se met ensuite à bouger les mains, les pieds et la tête puis à toucher les bords. Cette capacité à se mouvoir naturellement marque le début d’une grande aventure : celle de la motricité libre !

Cette technique d’éveil et de développement de bébé consiste à laisser votre enfant libre de ses mouvements pour qu’il évolue par lui-même. Cette technique repose sur la liberté et l’autonomie de votre bout d’chou. Ainsi, vous le laissez expérimenter sans le restreindre, sans tenter de lui enseigner comment réaliser quelque chose et sans l’aider bien sûr.
Cette technique éducative mise en place par Emmi Pikler au sein d’une pouponnière à Budapest, vise à laisser bébé apprendre par lui-même en prenant conscience de ses capacités. Bien entendu, cette approche nécessite quelques aménagements pour que votre tout-petit soit en sécurité.

Un intérieur adapté à bébé

La motricité libre repose sur la liberté de l’enfant, on ne doit ni entraver ses mouvements, ni les guider. Bébé, qui est un être plein de ressources et de curiosité, va naturellement vouloir explorer son environnement pour apprendre et grandir. 

Ainsi, il est important de laisser votre enfant se mouvoir dans un lieu sûr. Pour ce faire, quelques conseils :

– Sécurisez son environnement : la motricité libre n’est pas synonyme de danger si l’on aménage un peu son intérieur. Pensez à mettre des cache-prises, à ranger en hauteur ou dans un placard vos effets personnels pour éviter les déconvenues et à faire de même avec les équipements qui pourraient le blesser lors d’une mauvaise manipulation.

– Surveillez-le : la motricité libre inclut une surveillance de chaque instant. En effet, laisser un petit libre de ses mouvements nécessite aussi de veiller sur lui par une présence bienveillante mais passive. Comme dit plus tôt, on évite de l’aider mais on reste près de lui en cas de besoin.

Les bienfaits de la motricité libre

Cette approche éducative apporte de multiples bienfaits dans le développement de bébé et contribue à son épanouissement.

– Respect du développement physiologique naturel : votre enfant fera ses propres découvertes, ses propres expériences et ses propres acquisitions. Ainsi, il se développera bien plus naturellement que s’il est contraint à des stimulations ou à l’utilisation d’objets l’incitant à se développer.

– Acquisition de la confiance en soi : un enfant qui apprend à se mouvoir par lui-même voit sa confiance en lui renforcée par les actions qu’il entreprend. Cela l’incite à apprendre toujours plus et facilitera l’apprentissage de la marche par exemple.

– Acquisition de l’autonomie : si votre enfant apprend à se mouvoir seul, il prendra conscience de ses capacités et son autonomie sera plus rapide que pour un enfant qui a vu ses gestes contraints ou guidés.

– Une harmonie dans la relation parents/enfant : au fil du temps, votre enfant gagnera en autonomie, en assurance et en confiance en soi et sera plus aisément capable de faire les choses seul en grandissant. Il vous sollicitera moins ce qui favorise une relation apaisée et de confiance entre vous.

La motricité libre est cruciale dans le développement de bébé, n’hésitez pas à la pratiquer !

Des exercices simples mais tellement formateurs !

La motricité libre peut être pratiquée dès le plus jeune âge. Pour les tout-petits, posez bébé à plat sur le dos et observez-le. Naturellement, votre petit bout va tourner la tête à gauche et à droite, il va bouger les bras, les mains, les jambes et les pieds. Cette position toute simple va lui offrir de multiples expériences motrices et va lui permettre de jouer par la même occasion !

Et chez bébé, jouer c’est apprendre, découvrir de nouvelles capacités et prendre en confiance en soi.

Pour les enfants en phase de découverte, à partir de 15 mois, la motricité libre consistera à le laisser grimper les escaliers ou le canapé seul – mais toujours sous surveillance bien sûr -. Votre petit sera si fier d’escalader et de voir le monde d’en haut !

Des modules de psychomotricité adaptés aux tout-petits

Vous souhaitez développer la motricité libre avec bébé 

Pensez tout d’abord à lui laisser l’occasion de se développer sans contraintes dans un environnement rassurant et sécurisé ! Pour les premiers mois, vous pouvez opter pour notre Baby Box ou l’un de nos berceaux qui créent un cocon adapté et se transforment pour évoluer avec bébé.

Vous pouvez également utiliser les modules de psychomotricité inspirés de l’approche éducative d’Emmi Pikler !

En effet, Emmi Pikler est allée plus loin et à développer des modules qui permettent de travailler la motricité de bébé de façon libre et sécurisée.  

C’est le cas notamment des modules de motricité qui permettent aux enfants de développer leur motricité libre. Ils peuvent ramper, explorer, grimper. Combinés ensemble ils se transforment en tunnel ou en labyrinthe. Votre petit explorateur ne va pas s’en lasser !

Pour découvrir les différents modules de motricité pensés par Emmi Pikler, rendez-vous sur la boutique de notre partenaire Casalou.fr qui propose des équipements Pikler et Montessori.