1000 JOURS

Préparer une chambre saine pour Bébé
Pas encore de nom, bébé journaliste, Uterus
28 septembre 2018
Bébé va bientôt arriver ? Comme mes parents vous pensez peut-être à préparer la chambre de votre enfant. Mais attention, le choix de la décoration n’est pas sans conséquence sur la santé.
Le papier à motif floral n’est pas à votre goût pour la future chambre du petit ange ? «  On arrache tout et on repeint en bleu ! » Pas de problème pour donner un coup de neuf ! Mais la peinture est réservée aux papas ou aux proches qui veulent bien donner un coup de main. Il est en effet déconseillé aux femmes enceintes de faire de la peinture pendant leur grossesse. Pourquoi ? La peinture contient des solvants qui dégagent des composés organiques volatils (COV) qui peuvent nuire au bon développement du fœtus en entraînant par exemple des malformations. Chez le jeune enfant, l’exposition à ces polluants peut conduire à des troubles du comportement, à des troubles de la reproduction et à certains cancers à l’âge adulte.
Finalement, je ne sais pas si c’est une bonne idée de laisser faire Papa…
Illustration de French Poupon
Même si la composition varie d’une peinture à une autre (eau, huile), il est préférable de ne pas prendre de risques. Par ailleurs, il est vivement recommandé de laisser s’écouler plusieurs mois entre la pose de la peinture et l’arrivée de Bébé. La pièce doit dans l’idéal être aérée quotidiennement pendant plusieurs heures.
Stop au cliché ventre rond, salopette en jean, bandana dans les cheveux et rouleau de peinture à la main qu’on voit régulièrement à la télévision !
Passons maintenant au reste de la décoration. Toujours pour éliminer un maximum de COV qui se trouvent dans les revêtements (peinture, vernis, colle…), il est conseillé d’acheter du mobilier en bois massif ou du mobilier d’occasion. En effet un meuble qui a déjà quelques années a eu le temps de dégazer ses COV.
Je m’imagine déjà dans mon petit lit douillet en carton.
Illustration de French Poupon
Le mobilier d’occasion : économique, écologique et sain !
Concernant le choix du matelas il est préconisé d’acheter un matelas sans retardateurs de flamme, qui comme leur nom l’indique ont pour but de diminuer l’inflammation. A cause des traitements pour lutter contre les acariens ou l’humidité, il est indispensable d’aérer le matelas plusieurs jours après l’avoir sorti de son emballage. N’oubliez pas de le protéger par la suite à l’aide d’une alèse, de préférence sans PVC.

A noter qu’il faut se méfier des mousses synthétiques (comme dans les fauteuils pour enfant), dans lesquelles on retrouve également des retardateurs de flamme.

Si mes conseils arrivent trop tard et que vous avez déjà tout acheté, pas de panique ! Il est toujours temps d’aérer la chambre et de faire le tri dans les objets qui vous paraissent inutiles. Ici à la maison, Papa a repeint ma chambre il y a trois mois et il a profité de l’été pour l’aérer tous les jours. Je connais un bébé qui va grandir dans un environnement sain…

N’hésitez surtout pas à laisser un commentaire et partager à votre entourage cet article si vous avez aimé apprendre à propos de la santé envionnementale.

Prenez soin de vous, votre bébé vous remerciera.

Un mail quand je publie mon prochain article ? Inscris toi à la newsletter.

0 commentaires